Apple se rapproche des mutuelles autour de la santé connectée

Apple se rapproche des mutuelles autour de la santé connectée
  • Partager l'article

Le géant américain de l’informatique travaille actuellement au lancement de son offre de santé connectée. Apple tenterait, en complément, de se rapprocher de professionnels de la santé pour les aider à mieux connaitre leurs clients. La santé reste bien au cœur des enjeux numériques. 

Apple serait actuellement en négociation avec certaines compagnies d’assurance américaines. L’objectif du groupe serait de présenter aux professionnels de la santé le prochain dispositif HealthKit, service de santé connectée d’Apple.

L’idée pour Apple serait de signer des partenariats avec les mutuelles et groupes d’assurance autour de l’utilisation de son dispositif HealthKit (comprenant applications et objets connectés). Ce dernier servirait d’outil de suivi de la santé des assurés.

Les groupes d’assurance partenaires d’Apple seraient ainsi en mesure de recevoir les informations concernant le rythme cardiaque de leurs assurés, leur activité physiques ou encore le nombre de calories dépensées chaque jour.

Notre Analyse : Big Data et objets connectés : vers la santé numérique

Les données collectées concernant les habitudes de consommation et les activités physiques des usagers représentent une matière première très riche en termes de connaissance client et de personnalisation de leurs contrats d’assurance.

Une multiplication des offres

Malgré la grande sensibilité des données qui peuvent être collectées, les services d’assurance connectés se multiplient. En France, AXA proposait ainsi récemment à ses assurés d’utiliser le tracker d’activité Pulse de Withings. Aux Etats-Unis, un gestionnaire hospitalier est allé plus loin en utilisant les données de paiement de ses patients pour faire de l’analyse prédictive sur leur santé.

Outre Apple, Samsung s’appuie aussi sur ses montres connectées pour nourrir une base de données santé sur ses utilisateurs. Les géants de l’informatique se positionnent donc aussi sur ce marché, avec toujours la même force de frappe.



Actualités liées

La Poste centralise un pe...

Le Groupe La Poste vient de préciser ses ambitions en matière de Big Data et de gestion des données de l’Internet des Objets. Il présente ainsi deux portails : dataNova et Developper, pour confirmer son positionnement de référence en matière d’objets...

Crédit Mutuel Arkéa améli...

Crédit Mutuel Arkéa concrétise sa stratégie d’analyse et de traitement des données. La banque française utilise désormais le Big Data comme un levier commercial et illustre l’intérêt de son application à tous les niveaux de l’organisation d’une banqu...

La Caixa investit dans la...

Le groupe espagnol rachète Nuubo, start-up spécialisée dans les technologies mobiles destinées à la surveillance médicale. Une annonce qui prouve que l’e-santé intéresse tout le monde, même les banques.

ING teste un agrégateur d...

Après avoir quitté le marché britannique il y a quatre ans, la banque néerlandaise réinvestit discrètement le territoire sous couvert d’un nouvel agrégateur de comptes, baptisé Yolt. ING  poursuit sa stratégie consistant à développer des outils de PF...

Allianz investit (encore)...

Le groupe Allianz vient tout juste de présenter sa dernière initiative en faveur du soutien de l’innovation. InnovAllianz, fonds d’investissement stratégique dédié au financement des start-ups, est ainsi créé. Une pierre de plus à l’édifice de l’assu...

Starling Bank s’ouvre aux...

Habituée des « coups » marketings et des initiatives avant-gardistes, la néobanque britannique Starling Bank revient aujourd’hui sur le devant de la scène en annonçant une démarche d’open-innovation. Elle vient d’ouvrir l’ensemble de ses API sur une ...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADN'ews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous