La NPCI prépare une plate-forme de paiement interopérable

La NPCI prépare une plate-forme de paiement interopérable
  • Partager l'article

En Inde, les travaux de bancarisation se poursuivent et la perspective d’une « société sans espèces » commence à se concrétiser. A cette fin, la NPCI (associant la Banque centrale et l’association des banques indiennes) vient de publier un ensemble de spécifications. S’il ne s’agit que d’une version provisoire, ce document pose les bases d’infrastructures de paiement unifiées grâce à l’utilisation d’API.

Le document intitulé Unified Payment Interface – API and Technology Specifications dessine les contours d’une plate-forme unifiée, reposant sur des API, destinée à faciliter l’intégration des solutions de paiement nationales. Elle s’adresse à tous les acteurs de l’industrie des paiements : banques, commerçants, Prestataires de Services de Paiement, spécialistes techniques, etc.

Ces spécifications prennent en compte tous les types de transactions et attribuent un rôle clef aux supports mobiles. Elles cherchent également à fluidifier l’identification des utilisateurs par le biais de données uniques : numéro de mobile, de carte de paiement, numéro d’identification unique Aadhaar, etc.

La NPCI joue alors un rôle d’intermédiaire, centralisant les connexions entre les différentes parties de ces transactions de paiement.

Notre Analyse : Les débuts d’une société sans espèces ?

Les pays en voie de développement font figure de pionniers en matière d’innovation sur les marchés des paiements. A cet égard, les autorités indiennes se concentrent sur la bancarisation comme un moyen d’améliorer les performances économiques nationales.

Nécessité aidant, des alternatives aux espèces y sont lancées et beaucoup s’appuient sur des outils mobiles. Toutefois, elles peuvent pâtir d’un manque d’uniformité. D’où l’intérêt d’une plate-forme garantissant leur interopérabilité. Pour la NPCI, la notion d’ouverture est indispensable à la poursuite des objectifs locaux d’intégration bancaire.

Sur le système Aadhaar et sa place dans les initiatives bancaires locales, voir par exemple les Observatoires de décembre 2012 et 2013



Actualités liées

Interopérabilité : Dwolla...

Dwolla prépare un outil devant permettre la création d’infrastructures de paiement dédiées aux populations non bancarisées avec le soutien de la fondation Bill & Melinda Gates. Cette initiative baptisée Mojaloop (littéralement : « une boucle ») vise ...

M-wallet : l’inde poursui...

Les initiatives autour des paiements mobiles se multiplient en Inde. Objectif d’interopérabilité oblige, la Reserve Bank of India permettra aux prestataires de services de proposer des envois d’argent vers d’autres wallets prépayés que les leurs. Des...

PayPal et China UnionPay ...

PayPal et China UnionPay lancent PayPal China Connect, établissant ainsi un lien direct entre les clients chinois et les commerces internationaux accepteurs PayPal. Une ouverture de marché importante pour ces deux partenaires et des opportunités addi...

Paytm Payment Bank offici...

Paytm Payments Bank a vu le jour ce 23 mai, officialisant l’entrée de sa maison mère One97 Communications sur le marché bancaire indien. Elle rehausse par la même occasion des ambitions déjà soulignées par le groupe et ses filiales en matière de banc...

Société Générale lance un...

Société Générale présente YUP, une offre bancaire basée sur un porte-monnaie mobile à l’intention de ses marchés subsahariens. YUP va permettre à ses utilisateurs d’accéder à un ensemble de services bancaire, sans pour autant nécessiter l’ouverture d...

Revolut va-t-elle faire d...

Revolut vient de localiser son application mobile, désormais disponible en français, entamant ainsi son entrée sur le marché hexagonal. Elle revendique déjà 150 000 clients français, ce qui la placerait en tête devant N26, l’une des plus emblématique...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADNews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous