PayPal mise sur Android Wear OS pour ses futurs développements

PayPal mise sur Android Wear OS pour ses futurs développements
  • Partager l'article

Avec pour maîtres mots ergonomie, fluidité et contextualisation, PayPal fait son chemin parmi les objets connectés. Opportunité de simplification du parcours client en situation de mobilité, ces outils s’inscrivent dans sa stratégie intentionnellement « agnostique » du point de vue des technologies.

Le lancement d’Android Wear OS (et du SDK associé) devrait avoir un impact fort sur l’attention que portent les développeurs aux objets connectés. Ce nouvel OS devrait aussi simplifier les travaux de portabilité de PayPal, ses efforts de développement et d’intégration se trouvant facilités par la mise à disposition d’un SDK Android Wear OS.

L’application PayPal a été portée sous Android Wear OS pour être testée en bêta. Un lancement commercial serait prévu dans les prochaines semaines (pour les Moto360 de Motorola et G Watch d’LG par exemple). Objectif : permettre aux utilisateurs de régler leurs achats en point de vente ou de faire valoir des offres proportionnelles depuis leur montre connectée.

Notre Analyse : PayPal traque l’innovation où qu’elle se trouve

PayPal ouvre la voie vers ce qu’il appelle le « Wallet on Wearables ». Fidèle à son positionnement « agnostique », il admet que ses travaux devraient profiter des innovations les plus récentes, tant en matière de temps de développement, que de diffusion.

Susceptibles de favoriser les achats d’impulsion, les nouveaux objets connectés ont pris une place importante dans la stratégie de PayPal. L’expérience client motive ses prises de position et les interfaces de ses applications sont ajustées pour les écrans des montres connectées, par exemple, aux abords peu adaptés. Il rappelle d’ailleurs le lancement de son application pour Samsung Gear 2 et Fit (Observatoires de février et mars 2014).

Par ailleurs, PayPal vient aussi d’annoncer la mise à disposition de sa fonctionnalité d’authentification biométrique par empreinte digitale pour les utilisateurs de Samsung Galaxy Tab S. Fruit d’un partenariat avec Samsung, ce dispositif conforme FIDO a déjà été adapté au Galaxy S5 (Observatoire de février 2014).



Actualités liées

Un Hub multi-secteurs pou...

CaixaBank, Global Payments, Samsung, Visa et Arval (filiale mobilité de BNP Paribas) annoncent la création d’un Payment Innovation Hub. Ses équipes pluridisciplinaires seront basées à Barcelone. Objectif : repenser l’expérience client et faire naître...

JD.com prépare aussi des ...

Le distributeur chinois JD.com présente des points de vente sans caisses dont le déploiement serait prévu dès février. Nouvelle incursion d’un acteur de l’e‑commerce dans le monde physique, cette initiative évoque bien sûr les travaux d’autres géants...

PayPal fait volte-face su...

PayPal fait évoluer son dispositif d’encaissement mobile PayPal Here pour prendre en compte la technologie NFC dès cet été. Le MWC a été l’occasion pour l’entreprise d’annoncer un virage stratégique et son rachat de Paydiant. Cette acquisition lui fa...

Les bagues de paiement Ke...

La start-up de la FinTech britannique Kerv propose une bague de paiement sans contact waterproof. Nouvelle initiative sur le marché des objets connectés, qui s’inscrit dans une tendance et illustre une approche axée sur « l’autonomie » de ces objets....

M-paiement : nouveaux tes...

En Australie, PayPal lance de nouveaux tests de paiement mobile en partenariat avec quatre détaillants.

Garmin Pay en test avec l...

Garmin s’est allié à la Caisse d’Épargne Île-de-France et à Natixis Payment Solutions pour développer Garmin Pay, un service de paiement sans contact adapté à ses montres connectées. Ce déploiement à petite échelle fait office de pilote, alors que Ga...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADN'ews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous